< Voir tous les articles Focus

Choisir les bons matériaux pour sa cuisine.

Aujourd'hui, avec les nouvelles technologies misent à la disposition des cuisinistes et des agenceurs,  il existe beaucoup de matériaux disponibles pour réaliser une cuisine. Cet article a pour but de présenter les solutions les plus couramment utilisés dans une cuisine en prenant en compte la solidité, le budget et l'esthétisme.

Que choisir pour les caisses des meubles?

C'est le seul élément ou il y a le moins d'hésitation à avoir, pour une question de prix principalement. Généralement les caisses sont en mélaminé. Il s'agit d'une fine couche plastique d'une épaisseur de 0,4mm environ pressé et plaqué à chaud de chaque côté sur un panneau en aggloméré ou médium. Le panneau mélaminé a l'avantage d'être robuste et peu coûteux et résistant aux rayures. Il existe une multitude de coloris unis ou imitation bois, pierre naturelle mais généralement, comme les caisses ne sont pas vues, on les réalise en mélaminé blanc ou gris, moins  cher.

Petite précision, pour les meubles sous évier, nous réalisons toujours les caisses en mélaminé marine, plus résistant à l'eau. Un détail qui a son importance en cas de fuite et pour la bonne tenue du meuble. Tout le monde ne le fais pas...

Que choisir pour les façades et les plinthes  des meubles?

Les panneaux mélaminés restent un choix fréquent pour une question de budget et de robustesse. La finition est principalement mate. Les nouvelles technologies permettent d'avoir des reliefs intéressants qui correspondent aux veinages du bois imprimés sur la mélaminé. Dans la gamme Egger, il s'agit de la collection feelwood nature. Existe également chez Polyrey. Pour le traitement des chants, nous utilisons des chants ABS/PVC très résistants. De plus, gràce à notre plaqueuse de chant laser, le finition est parfaite.

Le stratifié. Il s'agit du même principe que les panneaux mélaminés, à la différence que la feuille de plaquage est plus épaisse, environ 0,7mm donc plus résistant. Autre petit avantage du stratifié, on a plus de choix sur les finitions, on peut trouver des coloris brillants. Le stratifié est plus cher que les panneaux mélaminés car nous plaquons nous même les feuilles sur un support aggloméré  toujours marine chez ABEMA.

L'acrylique est une autre possibilité pour les façades. c'est un thermoplastique transparent. Sa finition est forcément brillante, c'est d'ailleurs pour ça qu'on le choisit. En terme de prix, l'acrylique est plus coûteux que le stratifié.

Le plaquage d'une fine couche de vrai bois est également une solution pour les façades. Le support reste souvent l'aggloméré ou le médium. Ce matériau est beaucoup plus esthétique que les précédents mais également beaucoup plus cher. Toutes les essences existent (chêne, noyer, érable, poirier, épicéa etc...) et on peut le trouver avec une finition verni mat ou brillant. La différence saute aux yeux entre un stratifié et un vrai bois aux couleurs et structures naturelles d'où son prix!

Le bois massif. C'est de loin  ce qui est le plus onéreux car la fabrication de façade en massif demande beaucoup plus de travail.

Le verre est également possible, cependant son utilisation est rare car trop fragile pour une cuisine et très cher.

Que choisir pour le plan de travail?

Le stratifié. Sa résistance et son faible coût en fait un des principaux matériaux utilisés. Cependant, il n'est pas résistant à la chaleur, on ne peut donc pas poser une casserole directement dessus. On ne peut également  pas mettre une cuve sous plan car il y aurait trop de risque que le plan de travail gonfle sous l'effet de l'eau, même avec des chants ABS. L'épaisseur du plan de travail peut varié entre 25 et 40mm généralement.

Le granit est pour nous le choix le plus sûr car en plus d'être naturel et esthétique, il résiste parfaitement à la chaleur et aux coups accidentels. De plus, on peut mettre en place une cuve sous plan et une plaque de cuisson à fleur de plan, libérant ainsi le plan de travail de tout relief et permettant un entretien plus facile. Il est évidemment beaucoup plus coûteux. Son épaisseur varie entre 20mm et 30mm. Plusieurs finitions sont possibles: flammé, cuir ou poli (brillant).

Le quartz (mélange de quartz et de résine) ou l'ardoise (quoi que plus fragile) sont assez proche du granit au niveau des caractéristiques. En terme de prix, on est très proche du granit. La différence est essentiellement sur les coloris possibles.

Le marbre en plan de travail est fortement déconseillé, sa grande porosité rend son entretien difficile et il tache facilement. De plus, il est moins résistant à l'impact que le granit mais pourtant beaucoup plus onéreux!

Le bois massif comme le lamellé collé érable ou hêtre peuvent être utilisés en plan de travail. Cependant, même avec un verni, il reste plus fragile que la granit et comme le stratifié ou le marbre, on ne peut pas poser une casserole chaude directement dessus.

Le corian, le hi-mac ou le fénix sont avant tout un choix esthétique avec leur belle finition ultra mat. Ces matériaux sont des résines synthétiques.